23613_1375015345267_1528348218_964449_1887065_n

- Bonjour Romain, tout d'abord pouvez-vous vous présenter ?
J’ai 27 ans et je suis de St Etienne les Remiremont dans les Vosges.

- Vice-champion de France N3 à la finale de Dunkerque en 2009, vous vous êtes porté acquéreur d'une Clio R3 Max. Vous avez donc participé au trophée Clio R3 France avec pas mal de réussite. Racontez-nous cette expérience.

Au début nous avons monté cette voiture pour commencer à promouvoir REVO 6, team que nous avons développé depuis début 2010.
Le trophée était la meilleur façon de rouler avec cette voiture, mais les ambitions n'étaient pas de faire des résultats ou alors toute la saison.
Mais après le podium d'Epernay puis ce retrouver en tête du trophée après Grasse nous à fait changer d'objectif et nous avons continué.



- Vous avez plusieurs fois rivalisé avec Eric Mauffrey, pilote très expérimenté et qui, en plus, connait bien la Clio R3. Quels effets cela fait d'avoir jouer des coudes avec l'un des meilleurs spécialistes du trophée ?
Eric (que je côtoie régulièrement) nous a dit au début "Tu vas voir, tu seras très bien et il faudra te surveiller".
Je me suis dit à ce moment qu'on en reparlera plus tard car je ne croyais pas vraiment être au niveau des habitués du trophée.
Ce fut une grande surprise et satisfaction d'avoir fait quelques temps devant lui. Mais il nous reste encore du boulot pour être devant.


- Plus généralement, quel bilan tires-tu de ta saison 2010 ?
Nous avons encore augmenté notre expérience et réalisé une bonne pub pour notre team.
En analysant la saison j'ai appris et compris pas mal de choses.


- As-tu déjà une idée de ton programme pour 2011 ?
Non malheureusement je ne peux pas prévoir quelque chose de précis.
Cela va être en fonction du boulot et des locations
Nous avons quelques programmes de Clients qui se montent est cela va nous prendre du temps.
Je ferai quelques manches pour boucher les trous quand j'en aurai l'occasion.



- Pour finir, quel est votre meilleur souvenir en rallye ?

Le podium du Limousin (2ème) suite à la bagarre avec Christophe BARNEAUD. Nous étions à 4 secondes d'écart au départ de la dernière ES de 50kms et nous étions à égalité aux 3 secteurs (sur 4) de cette spéciale.
La différence s'est faite dans les derniers 15 kms sous la pluie en slick. Nous terminons avec 20 S d'avance.

Et d'autre bagarres avec lui (Montagne Noire et finale).
C’est un très bon concurrent, très sportif et fairplay.
Au plaisir de recommencer....

Interview réalisé par Kevin